Notre actualité

Nos interventions, conférences, news et articles a lire.

Vous avez dit incurable ?

1er septembre 2009

6ème Journée d'études APCOF

Hopital Sainte-Anne

Paris, France

Présidente de la séance sur "Le Désir du clinicien et la furor sanandi" avec le Dr Alain Vaissermann

Freud comparait la Furor Sanandi à un fanatisme inutile. Pour lui donc, ce qui primait dans une cure psychanalytique, c’était d’être méthodique dans la manipulation des émois psychiques pour les maîtriser.

On peut donc légitimement se poser la question de ce qui animerait l’acharnement à vouloir guérir : le désir du clinicien est-t-il mu et orienté, cadré d’emblé par une logique de démonstration ou bien se fait il « supporter » d’un patient mu d’une douleur morbide dont le sens encore imperceptible est à voir, à percevoir, à entendre, pour comprendre ensuite. En quelque sorte favoriser l’émergence d’un « parler » être ouvert au « parlêtre » qui pourrait émerger à chaque instant, prêt à le saisir et accompagner d’abord les productions « confortables »qui surgissent ?

Autrement dit, pour qui, vers quoi, pour quoi ou pourquoi, et comment court « la cure » : pour nourrir le narcissisme d’un thérapeute porteur et gardien de l’entendement ou au bénéfice de l’arrangement singulier d’un patient qui souffre, s’ouvre et s’offre à la vie ?

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Au-delà de la souffrance au travail: la sublimation une voie vers la reconnaissance

Le travail du sens dans les organisations. De la souffrance au travail à la reconnaissance et à la considérationIntervenant …

Il n’y a pas loin du Capitole à la Roche Tarpëienne.

Mieux comprendre et décrypter le pouvoir dans les organisations: apports croisés de la psychanalyse et de la gestionIntervenant …